jeudi 20 février 2020

Jean Daniel brûle en enfer

L'ignoble sale juif Jean Daniel est mort, catalogué "ami de la révolution algérienne" alors qu'il a toujours été un ami affiché d'Israël, pays dont l'Algérie est un ennemi éternel, aujourd'hui ce type est en enfer.

L'illégitime et infâme président Tabbouna, la honte algérienne, à rendu hommage a ce juif et sioniste notoire qui a toujours affiché, je le cite son "attachement indéfectible à Israël" . Tabboune, la prostituée de la juiverie mondiale, le continuateur de l’œuvre de l'enjuivé anti-alghérien Abdelaziz Bouteflika.

Comment notre peuple peut laisser son "président" rendre hommage a ce sale youtre? Tout simplement parce qu'il a toujours été un jouet des juifs, si ce n'est qu'il serait juif lui-même! Entrre sa volonté d'établir des lois antiracistes et cet hommage au juif de gauche et sioniste Jean Daniel Bensaïd... 

De toutes les façons tout est lié, Kamel Daoud, le disciple de Camus, et esclave éternel des juifs de France et qui dernièrement à tourné le dos au Hirak, et Abshalom Tabboune, grand Sanhédrin d'Alger nommé par ZOG "président de l'Algérie" sont tout deux des cancers pour notre chère nation! D'aileurs, Jean daniel et Albert Camus étaient amis... c'est vous dire!

De notre côté nous continuons la résistance face au cancer de l'ingérence mondialiste et talmudique! Vive l'Algérie et à bas les juifs!

mercredi 12 février 2020

Bassem Braïki, le blogueur identitaire lâchement agressé



Le celèbre youtubeur immigré d'origine tunisienne Bassem Braïki, qui à progressivement évolué vers un discours identitaire et politiquement incorrect, à été agressé par un rappeur antiraciste du nom de Sadek, une lâche agression car les types sont venus a quatres armés de matraques pour l'attendre en bas de chez lui, et ont tenté de l'humilier en filmant leur forfaiture (méthode juive connue).

Malgré quelques points de désaccords avec Bassem Braïki, nous condamnons totalement cette lâche agression, et exprimons notre soutien à Bassem Braïki et lui souhaitons inchallah un prompt rétablissement.

Bassem Braïki à aujourd'hui un discours construit, loin de ses débuts tumultueux, un discours de solidarité, conservateur et identitaire, relativement proche du nôtre. C'est un frère de race et un combattant.



jeudi 23 janvier 2020

Immigration subsaharienne: la négrification continue



Même dans les villages les plus reculés de l'Est et (surtout!) de l'Ouest du pays, nous voyons ces petits enfants noirs, victimes en réalité d'un système mafieux dont les racines sont profondes, vous tournant autour avec insistance a demander de l'argent, une petite pièce ou un billet en invoquant la "sadaqua fi sabilillah", l'aumône par amour de Dieu.

Pendant des mois, des années, ces mêmes enfants sont en constante augmentation, ils disparaissent d'un endroit quand on les chasse par exaspération, ils réapparaissent ailleurs, et ainsi de suite. Certains de ses enfants ont aujourd'hui passé la barre des 18 ans, savent parler arabe, plus rarement le kabyle aussi, et sont toujours dans la rue. Des indiscrétions de certains policiers font état d'une criminalité organisée de bandes négroïdes à Alger, Oran et Tamanrasset, pour l'instant pas forcément violentes, et plus accès sur le trafic de devises, fausse monnaie et produits illicites, rien n'est dit qu'elle ne le seront pas dans un futur proche, avec ce nombre en hausse.

Par ailleurs, un fait important à souligner, ces nègres "prends la température" comme on dit chez nous...ils nous testent, ils s’essayent avec les algériens, algériens qui s'occidentalisent de plus en plus et s’embourgeoisent de plus en plus.

Chaque médaille ayant son revers, un certain Hirak, pas celui du peuple, mais celui des élites laïques, libérales et francophones, en gros le Hirak des selfies et des "m'as-tu-vu" cautionne totalement cette invasion, au nom du vivre ensemble, de l'humanisme et des valeurs juives de la démocratie libérale. Cette élite francophone trouve son écho chez certains frustrés au sein du peuple, qui reprends a son compte ce discours de tolérance antiraciste et ne se rendant pas compte que ça sera lui le cocu, trompé et dindon de la farce de cette politique criminelle!

Le petit bourgeois, du haut de son Club des pins, de son quartier chic de Hydra ou autre Sidi Yahya n'auras jamais à subir , en cas d'invasion grave, l'insécurité que le peuple aura à Beb el Oued, el Harrach, Chraga, Dely Brahim, ou tout simplement le centre ville d'Alger  (ce shéma est valable pour toutes les autres villes du pays... mais plus caractéristique à Alger)...donc par mimétisme de l'élite française et occidentale, ils copient le même discours hypocrite de bourgois...

  Curieusement, je suis assez d'accord avec Kamel Daoud, quand celui ci écrit dans Jeune Afrique:

Dans leurs discours contre l’Occident, les bien-pensants algériens imaginent protéger les Noirs en dénonçant le racisme ambiant. Mais pas question pour autant qu’ils aillent visiter les tristes camps de réfugiés et, a fortiori, qu’ils vivent avec des Noirs, leur donnent leurs filles en mariage ou leur serrent la main en saison chaude. Les Algériens laïcs désignent souvent les Subsahariens par le mot « Africains », comme si le Maghreb ne faisait pas partie du même continent.

 En effet, cette élite, ces "bien-pensants" existent bel et bien, et je suis d'accord pour souligner leur TOTALE hypocrisie! Sauf que mes conclusions et celle de Kamel Mdoued  sont diamétralement opposée, lui étant complice d'une négrification totale et d'une africanisation entière de l'Algérie, en bon juif de synthèse qu'il est, et moi étant pour une Algérie algérienne, avec TOUTES ses composantes historiquement algériennes, et de substrat berbère.

L'Algérien doit se réveiller, Tabboune n'est pas notre président, il n'est que le président imposé par l'oligarchie mondialiste, notamment par les "pieds blancs" dont parle à juste titre Lyès Rahmani, de l'intéressant CRUA.

L'Algérien doit comprendre que cette "nouvelle république" qu'appelle de ses voeux Tabboune n'est qu'une continuité de l'ancienne, qu'un dissident politioque restera A VIE un paria, un parasite, un homme abattable, torturable, emprisonnable à volonté et à vie!

Cette nouvelle république algérienne que l'on nous promets sera le parachèvement de ce que veulent les Sages de Sion et les Occidentaux pour l'Algérie, une serpillère à nègres!

Il y a quelques jours je regardais une vidéo et écoutais le discours de Daniel Conversano, ancien dissident soralo-dieunonnèsque devenu un parangon de l'identitarisme judéo-chrétien occidental, comme Kamel Daoud, Conversano est un juif de synthèse (enfin, même un peu juif de sang d'ailleurs) qui a dit une chose intéressante, qu'en gros, la "menace islamique" représentée principalement par les maghrébins, disparaitrait d'ici quelques années pour laisser place à une véritable menace, celle de la montée démographique de l'Afrique subsaharienne. Je suis, fort malheureusement d'ailleurs, d'accord avec lui, quand il traite, dans les grandes lignes, ces maghrébins de débiles violents et antisémites, parce que là aussi, c'est souvent vrai! Déjà, je recommande vivement à nos frères et sœurs, aussi cons soient-ils de rentrer en Afrique du Nord et de défendre leurs patries, et de ce fait être un peu moins stupides. Et ensuite, il est vrai que les jeunes maghrébins, spécialement en Occident, ont tendance à avoir un discours au confins de la schizophrénie, condamnant le racisme mais prônant un antijudaïsme décomplexé, se voulant des victimes éternelles mais sans arrêt agressifs et stupides... évidemment, ils ne sont pas tous comme ça, mais nous les voyons en France, à la télévision et même ICI quand ils viennent en vacances...  certains sont à fusiller.

Donc voilà, si même un crétin fini comme Conversano énonce ce genre de vérités....que nous restera t-il, à nous algériens, a nous berbères et nord africains ?  Le rouleau compresseur de la juiverie aura raison de notre terre et de nos vies!

Prenez cela comme un avertissement ou une menace, grand bien vous fasse! Si vous ne revenez pas à vos traditions, à vos sources, à votre identité charnelle et spirituelle, vous serez perdus! Les grands rabbins de ce monde ferons de vous leurs mouton et leur bouc émissaire. Vous serez égorgés par les youtres et leurs golems sur l'autel de la Pax judaïca!


L'Algérie aux algériens!


mercredi 22 janvier 2020

Que faisait hier Le Drian à Alger?

Le MAE français Jean Yves Le Drian a été reçu hier Alger, tel un chef d’État, c'est dire la flagrante soumission du pouvoir actuel à la France juive, ce ministre était pendant 5 ans ministre de la défense du juif François Hollande et aujourd'hui MAE de l'enjuivé fini Macron.

Un ancien ministre de la défense français a Alger...ça en dit long sur la racaille qui "gouverne" l'Algérie, sur ce gouvernement illégitime et scélérat!

Les articles 7 et 8 de la Constitution doivent être IMMEDIATEMENT rétablis! "Le peuple est la source de tout pouvoir. La souveraineté nationale appartient exclusivement au peuple" LE PEUPLE NE VEUX PLUS DE VOUS ! 

Tabboune, tu ne nous empêchera jamais d'être souverain sur notre terre. Toi et les tiens, vous finirez OBLIGATOIREMENT dans les poubelles de l'Histoire!  

Tetna7aw Ga3! L'Algérie aux Algériens! 


mardi 21 janvier 2020

Loi criminalisant le racisme: La dictature tabbounienne

L'ignoble vermine qui nous sert de sois-disant président de l'Algérie, qui est en réalité un successeur autorisé par Bouteflika lui-même, ne fait en réalité que renforcer la dictature tacite mis en oeuvre par feu Gaid Salah.

La liberté d'expression a été totalement muselée depuis des années, mais maintenant, même le discours nationaliste algérien va subir les pires entraves jamais connues depuis 1962, avec cette loi "criminalisant TOUS les racisme" donc antijudaïsme compris, et sentiments de préservation de notre identité face à l'invasion négroïde subsaharienne!

L'infâme raclure de Tabboune s'en fout complètement des kabyles en réalité! Il n'est même pas berbère lui même...comme par hasard il vient de la même région quye les Bouteflika...y a pas de hasard!

Au fond ça n'étonne personne qu'il face une loi contre le racisme, il suffit de voire sa tête d'abruti fini et d'escroc pour s'en rendre compte!

Qu'a t'on fait a Allah tout puissant pour mériter un tel affront au peuple algérien! un salopard pareil!

Le peuple doit destituer ce pantin des juifs! Et établir de véritables élections HORS SYSTÈME!

Au cours de mes années d'écrits politiques, je me suis trompé, je l'avoue sur une chose, c'est qu'au final, ce systeme auquel je "croyais" en quelque sorte, surtout par volonté de stabilité nationale, s'est avéré être l'ennemi mortel du peuple, le jouet TOTAL de la juiverie et du sionisme international!

Le "président" est un pantin! Le gouvernement est un tas de marionnettes, de guignols et saltimbanques... (hormis deux ou trois personnes...)

Tabboune est un ENNEMI du peuple algérien et des valeurs nationales algériennes!

Quand on est contre le régionalisme, on n'interdit pas le drapeau amazigh ors du hirak et on libère immédiatement les prisonniers d'opinions, tous INNOCENTS!
Quand on est pour le justice... (oh oh oh...) ON DEMISSIONNE!! SALOPARD!
Et quand on aime son peuple et la dignité historique de son peuple! on ne sert pas la main à l'impérialisme juif français personnifié!

Vieux débris de 74 ans, forcément Macron, en jeune pédéraste gérontophile, il sait apprécier le fumer qui sert de pseudo-président à l'Algérie!




dimanche 19 janvier 2020

La spirale descendante


J'aimerais tellement m'adresser à Tabboune, à ce traitre à l'Algérie qui a succédé à un autre traitre.
J'aimerais lui demander si il est conscient que les gouvernements algériens successifs depuis l'ère Chadli sont en réalité des soumis complets au gouvernement juif mondial, suivant un agenda de destruction de l'identité algérienne, identité culturelle, religieuse et raciale.  Que la destruction de notre amazighité, notre islamité, et notre berbérité sont inscrits dans un programme très précis édicté par des juifs.

M. Tabboune compte à coup sûr, tout le prouve, continuer sur cette portée annihilante de notre véritable histoire. Nous les algériens, sommes là depuis des millénaires, c'est NOTRE terre, et toi, infâme scribouillard, "élu" président par les aplaventristes du Système, tu n'est RIEN comparé à la volonté suprême du peuple algérien.

Nous les algériens te vomissons, même ceux qui ont voté pour toi ne l'on pas vraiment fait pour toi, mais pour un peu de stabilité, erreur politique grave, car nous sommes restés près de 6 ans sans président...en réalité beaucoup plus, car il était absent depuis plus longtemps encore! Alors, nous aurions pu nous passer d'un poison juif comme toi.

Pourquoi poison juif? parce que tu es un serviteur du mondialisme juif et qu'une loi INFÂME et antinationaliste , une loi purement sioniste va voir le jour sous ton "règne". Cette loi "Criminalisant le racisme et le discours de haine" est une loi JUIVE! Et tu le sais!

Tu sais pertinemment que c'est une loi anti-régionaliste criminalisant les propos antikabyles et propos contre les composantes du peuple algérien qu'il aurait fallu, et là tout le monde aurait applaudi, mais NON, tu as fait une loi pour défendre le programme Kalergi et la destruction de l'identité algérienne. Salopard.

Tu n'es pas mon président! Et tu ne le sera jamais! Tu seras pour de nombreux algériens, le pire président après les frères Bouteflika. Un traitre, un serviteur zélé du judéo-sionisme international, un négrophile zélé , et un voyou fini. Tu es une honte, comme tant de tes prédécesseurs, à la Grande révolution nationale du 1er Novembre 1954, et à toutes les révolutions patriotiques algériennes depuis 1830, traitre! Tabboune tu es un traitre!