lundi 12 décembre 2011

Nous y sommes enfin arrivés!!! رنا وصلنا لها

Israël aurait entamé des discussions avec le Conseil national de transition libyen (CNT) en vue d’envisager une normalisation des relations entre les deux pays, qui pourrait conduire à l’ouverture d’une ambassade à Tripoli.

L’information est révélée par Haaretz, reprise par de nombreux quotidiens arabes et confirmée par des sources britanniques, qui précisent que plusieurs juifs d’origine libyenne vivant en Grande Bretagne auraient rencontré sur le sujet des officiels anglais, et des membres du Conseil national de transition libyen (CNT).

Des juifs d’origine libyenne auraient par ailleurs évoqué avec les responsables du CNT la question du retour possible des juifs qui le souhaitaient en Libye, ainsi que celle de la restitution de leurs biens, essentiellement à Tripoli et Benghazi.

Une délégation de ces juifs britanniques –d’origine libyenne- pourrait se rendre prochainement en Libye, conduite par Raphael Luzon – fils d’un riche négociant libyen expulsé en 1967- à l’invitation du CNT.

Selon Haaretz, Ahmad Shaabani, porte parole du CNT, aurait à plusieurs reprises évoqué la nécessité pour son pays d’établir des relations diplomatiques avec Israël.

Israël aurait déjà même envisagé le nom de son futur ambassadeur, en la personne de Raslan Abu Rakoun, un arabe druze, actuellement consul général d’Israël à Atlanta. Raslan Abu Rakoun pourrait se rendre prochainement en visite en Libye, accompagné d’une équipe médicale pour une initiative d’ordre humanitaire.

Les négociations au sujet de l’ouverture d’une ambassade auraient été réalisées sous les auspices du Qatar, dont Israël espère qu’il sera un " allié " facilitant l’établissement de relations avec un certain nombre de pays arabes qui voient d’un mauvais œil les visées hégémoniques de l’Iran sur la région.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire