jeudi 5 avril 2012

Mali, Niger, fermons nos frontières!

Suites aux récents événements , où plutôt au capharnaüm qui règne chez nos voisin subsahariens du Mali, nos gouvernants devraient fermer les frontières, et ce de manière définitive avec le Mali , mais aussi avec le Niger, deux pays synonymes de ruine et de désordre , le Mali, qui a longtemps été le valet servile de la France, ne fait que subir les conséquences de sa trouble politique à notre égard.
Ils n'ont pas été capables de se libérer de la peste salafistes d'AQMI , ni de tempérer ou de s'arranger avec leur séparatistes, alors qu'ils disparaissent.
D'autant plus que l’État Touareg d'Azwad serait,avec certaines conditions, une forte bonne chose, en tant que zone tampon avec les maliens.

Quoi qu'il en soit et jusqu’à nouvel ordre, nous devons fermer les frontières avec le Mali sinon notre pays va sombrer dans une catastrophe sans précédent, et des villes comme In Guezam, Tamenrasset et Timimoun vont être décimées , totalement occupées par des réfugiés Maliens, dont un haut pourcentage est atteint de Malaria.

Si nous fermons pas les frontières, nous allons perdre notre SUD!!! (y a de quoi perdre le nord...)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire