dimanche 8 septembre 2013

Il était rayonnant.

Jamais plus l'humanité ne connaitra d'hommes de la trempe de Saddam Hussein. Plus jamais.


7 commentaires:

  1. c'est pas du défaitisme, c'est du réalisme, il n'y aura pus jamais de Saddam, ni de Hitler du reste...regardes ce qu'admire aujourd'hui la "dissidence" des Chavez, Ahmadinedjad, Assad, Poutine...on est tous tombé bien bas tellement le désespoir est grand que l'on s’accroche à des semi-pantins, car moins pantins que les autres...c'est incontestable.

    Non, je ne suis défaitiste, je constate seulement. L'homme d'aujourd'hui est un homme de consensus, de compromis...

    RépondreSupprimer
  2. Miguel de Mallorca18 novembre 2013 à 03:14

    Saddam oui était un grand bonhomme mais il faut quand même reconnaître qu´il est tombé dans bien des pièges pourtant visibles de loin : sa sous-estimation du danger et de la force de ses ennemis, la sur-estimation de ses propres moyens, et même si comparaison n´est pas raison , son manque d´anticipation des conséquences de ses décisions "coup de tête" est comparable à celle de "Tonton Adolphe" suspendant pendant 3 jours son offensive victorieuse sur Dunkerke en 1940 afin de "ne pas humilier la Grande Bretagne" (???) pour le plus grand bonheur de cette dernière qui aura le temps de rapatrier son corps expéditionnaire en France et n´en saura pour autant aucun gré au Führer et à son régime...De même l´attaque surprise de Hitler contre Staline à l´été 1941 alors que le Czar rouge espérait bien que son allié Nazi mettrait le Judeo-capitalisme à genoux sans que lui même ait le moindre effort à faire...C´était alors le partage du monde entre Nazisme et Communisme assuré, Finalement ce fut la co-existence Judéo-capitalisme/Communisme au détriment de ce dernier mais après 45 ans de guerre froide. En résumé Hitler et Saddam avaient de très bonnes idées géo-stratégiques mais une mauvaise approche tactique des obstacles à surmonter pour faire triompher leurs vues géo-stratégiques.
    La rage mal contenue de Guderian et de Goering forcés de "brider" l´avance victorieuse de leurs troupes blindées et aériennes lorsqu´il recurent l´ordre de Hitler de laisser rembarquer les troupes Anglaises à Dunkerke aurait dû ouvrir les yeux du Führer sur la grande erreur tactique qu´il commettait. Il a cru que sa magnanimité serait appréciée. Gravissime erreur...Ou l´on fait la guerre et on la fait à fond, ou on fait de la diplomacie ( la guerre par d´autres moyens...) et on la fait bien....On ne mélange pas les genres...Sinon ça se paie par la défaite. Du passé il faut savoir tirer les erreurs...Avis aux jeunes élèves officiers Algériens...pour autant qu´ils aient la maturité intellectuelle de lire ce Blog si intéressant...

    RépondreSupprimer
  3. Salut à vous Miguel de Mallorca, et content de voir des camarades ibères nous lire ainsi.
    En effet, il a eu bon nombre d'erreurs stratégiques affreuses, mais il n'es pas à oublier que le rôle politique (et métapolitique ) était aussi une leçon à retenir.

    Malheureusement aujourd'hui les hommes "forts" quels qu'ils soient, sont toujours plus ou moins compromis dans/avec des intérêts occultes.

    Hitler voulait paix et liberté dans la Grande Europe des nations fières
    Saddam voulait exactement la même chose pour les siens.

    Sincères salutations,

    RépondreSupprimer
  4. Miguel de Mallorca19 novembre 2013 à 01:39

    Merci de vos vues que je partage entièrement. Ce qui est désespérant c´est de voir que ceux qui ont en main le destin de leurs peuples, et dans la mesure où ils ne sont pas inféodés au Judéo-maçonisme capitaliste ( 95% des dirigeants du monde le sont...hélas !) , ceux là ne savent pas tirer les leçons du passé, le plus souvent par manque de culture historique et par défaut d´analyse critique. J´aimerais que votre blog vraiment très intéressant fût lu par les jeunes officiers et élèves officiers Algériens qui dans 30 et 40 ans auront en main les destinées de leur pays car ils sont la colonne vertébrale de leur nation ! Le programme de leurs écoles militaires devrait comporter la lecture obligatoire de votre blog et la discussion critique d´au moins un article par mois...Il faudrait aussi leur faire lire la magistrale "Histoire de l´Armée Allemande" par J.Benoist-Méchin parue chez Plon ( non traduite en Arabe, hélas... alors que B.M. était arabophile comme le Führer !) et pour ceux que la géopolitique intéresse ( au niveau École de Guerre ) le non moins magistral " 60 jours qui ébranlèrent l´occident" du même auteur. Les têtes pensantes du DSR devraient y penser ( s´ils en ont le temps...). Bonne chance dans votre bon combat !

    RépondreSupprimer
  5. Cher monsieur,

    merci pour vos messages et vos encouragements.

    Ce blog n'a néanmoins qu'une seule mission: éclairer un maximum de gens qui ont la capacité de réfléchir sur les enjeux de l'avenir, dont un qui nous préoccupe plus particulirement:
    -La probabilité d'une disparition de l'Algérie en tant qu'Etat et institutions sous la vague mondialo-sioniste , avec la disparition de sa race sous l'immigration massive et le metissage. C'est blog ne fait que rappeler certains points fondamentaux.

    En ce qui concerne Benoist Mechin, ses livres se trouvent de temps a autres dans les bonnes librairies algériennes, pour ma part, je n'ai lu que son livre sur l'Ukraine . C'est en effet un grand monsieur.

    Les officiers superieurs algériens... personne ne sait ce qu'ils font , personne ne sait ce qu'il y a vraiment dans leur têtes.(ça peut être un bien comme un mal)

    Nous soutenons notre armée et la DRS, parce qu'ils sont les seuls a pouvoir maintenir une Algérie algérienne et freiner certaines débordements mondialistes.

    Parce que pour vous dire si ils nous lisent ou pas, nous ne le savons pas, t si c'est le cas, on aurait préféré qu'ils lisent Julius Evola, René Guénon,Benoist-Méchin, René Binet et Mohamed El Maadi à notre blog.

    RépondreSupprimer
  6. Miguel de Mallorca22 novembre 2013 à 06:39

    Cher KM

    Par pure coincidence, je trouve sur "youtube" une intervention de l´agent de la CIA,
    Suzan Lindauer chargée des relations de la CIA avec l´Irak avant et au moment des évènements du 11 Septembre qui furent le prétexte inventé par l´administration Bush pour déclarer la guerre à Saddam . Voici le lien :

    http://youtu.be/541b3A9MpRE

    C´est un peu long ( la dame est verbeuse...), trente minutes, mais assez détaillé et précis pour que cette intervention soit crédible. Le discours en anglais est sous-titré en un français correct ( mais à l´orthographe fantaisiste...).

    Une confirmation de plus et par une des actrices ( à haut niveau !) de cette tragédie montée de toute pièce et dont la plupart des acteurs ( y compris Suzan Lindauer ) se sont rendu compte après coup qu´ils n´étaient que des marionnettes dont on avait tiré les ficelles pour "justifier" la supression de Sadam Hussein.

    Depuis, cette personne indignée est traquée par son propre "Service" et en est réduite à donner des conférences et à écrire des bouquins pour survivre...Elle a dû être "virée" comme une malpropre et peut faire une croix sur sa retraite (confortable ) d´agent "accrédité" de haut niveau de la C.I.A.

    Que faut il tirer comme conclusion de ce lien ? Que le 11 Sept.et l´invasion de l´Iraq ont été programmés ? C´est d´une évidence aveuglante...mais SURTOUT que aucun autre pays n´est à l´abri d´un autre montage similaire de la part des très cyniques États Unis...Et cela vaut pour l´Algérie comme pour tout autre pays dont les ressources ou la localisation géo-stratégique peut rencontrer l´intérêt des États Unis...

    RépondreSupprimer