mardi 4 mars 2014

La cinquième colonne juive en Algérie


Un petit livret passionnant que je conseille à tous les algériens et algériennes qui veulent en découvrir plus sur l'infâme poison youtraïque immiscé en Algérie depuis des siècles.

"La cinquième colonne juive dans l’Islam Impérialisme, Communisme & Judaïsme Les trois forces qui dominent le monde" de Bakony Itsvan  est un ouvrage nécessaire , avec tout un chapitre dédié à l'Algérie (avec quelques fautes de traduction néanmoins ) .

Vous pouvez le trouver en téléchargement gratuit sur HistoirEbook (The Savoisien)

Le lien ICI

Bonne lecture


6 commentaires:

  1. Assalam aalikoum,
    Un grand merci pour le partage, il est vraiment propice en cette période de bouleversements
    mondiaux qui affectent inévitablement l'Algérie même si sa stabilité intérieure occulte les dangers permanents à ses portes. La présence des talmudipèdes parmi nous est intentionnellement sous évaluée pour nous faire baisser la garde, comme a eu à le payer chèrement la Libye. BHL s'est rendu à Benghazi et Misratta pour rencontrer les cryptos locaux. Ceux qui crient à la "théorie du complot" chaque fois que ce paradigme juif est mentionné, tentent de nous endormir et détourner notre attention d'un danger réel.
    La révolution colorée en Ukraine a révélé toute l'étendue de la participation directe des juifs dans les troubles et le coup d'état qui a eu lieu, ce qui a permis aux juifs locaux de se saisir des commandes de l'état (voir le premier ministre, les meneurs des groupes "dits nazis", ils sont partout !). Des commandos israéliens étaient présents comme l'a souligné T.Meyssan se reférant à la publication d'un quotidien israélien (http://www.voltairenet.org/article182432.html); les événements rappellent les crimes juifs commis durant la révolution de 1917 sous la conduite des khazar (Lenine, Troysky, et les 90 % des membres du parti communiste, tous juifs). Cette fois la Russie étant prévenue, la juiverie internationale tente de reconquérir la Russie par la porte ukrainienne.
    Le mouvement "Barakat" a une certaine similitude avec les complots juifs des dernières années dans ce que ces manifestations de la place Audin rassemblent pratiquement tous les cryptos de la presse, spécialement les agents de Rothschild (BNP-Paribas) qui siègent à...El-Watan !
    Le journalisme métamorphosé en militantisme agissant et agitateur anti-Bouteflika !
    Que les gens soient ou pas d'accord avec sa ré-élection est une chose, mais que les gens de la presse et des associations douteuses (Zak Ostman et les défenseurs des femen) investissent la rue pour lancer des slogans (le fameux "dégage" des printemps juifs imposés aux arabes), c'est là un paradoxe qu'il est difficile d'expliquer, par autre que la théorie du complot qui dénonce l'existence d'un pouvoir occulte et d'un agenda secret subversif.
    Salam pour le moment , et bonne poursuite dans la mission d'informer, même avec les moyens limités qu'offre ce support, le blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'analyse est juste et pertinente !

      Supprimer
  2. Une chose est sûre, jamais ici nous ne dirons "dégage" à Bouteflika, malgré toutes nos réserves, nous respectons sincèrement notre président.

    Mais pour l'Ukraine, c'est bien plus compliqué que ce que vous croyez.

    RépondreSupprimer
  3. Pour l'Ukraine la présence de juifs ukrainiens et les relations avec Israél ouvrent la porte à toutes sortes d'ingérences. Les révolutions colorées de 2004 et 2008 ont également préparé celle qui se déroule en ce moment. L'Ukraine est maintenant fragmentée, entre les mains des juifs et de leurs alliés (OTAN, USA, Israél) d'un coté, et de la Russie de l'autre. Malgré toutes ces déconvenues et la situation économique/financière
    désastreuse, il se trouve que des inconscients font l'éloge de la révolution !
    La stabilité qui règne en Algérie est un bien que nous devons préserver, le changement se faisant au niveau des urnes et non à place Tahrir/Audin pour éviter les dangers de l'inconnu vers lesquels quelques excités (les journalistes d'El-Watan en tête !) veulent entrainer le pays.

    RépondreSupprimer
  4. Pour l’ancien chef de l’espionnage américain : “Les juifs sont le problème”
    Share This

    Add to Delicious
    Share on FriendFeed
    Digg
    submit to reddit

    Tags
    EspionnageUSWilliam Boykin

    Le général William Boykin, ancien chef de l’espionnage militaire US

    BREIZATAO – ETREBROADEL (08/03/2014) Le Lieutenant-Général William Boykin n’est pas n’importe quel officier américain : c’est l’ancien Sous-Secrétaire d’Etat pour le Renseignement du Département de la Défense, le service d’espionnage de l’armée US. Ayant servi pendant 38 ans dans les forces armées américaines, dont 13 au sein des forces spéciales, les “Delta Force” – qu’il a même dirigé – Boykin est probablement un des officiers US les plus au fait des opérations secrètes des Etats-Unis dans le monde.

    Lors d’une conférence du National Security Action Summit, un groupe de réflexion américain opposé aux néo-conservateurs expansionnistes (qui comptent de nombreux intellectuels et politiciens juifs), Boykin a mis les pieds dans le plat. Alors qu’il était sollicité pour une interview pour une publication israélienne, le journal Israel National News, Boykin a répondu :

    “Les juifs sont le problème. Les juifs sont la source de tous les problèmes du monde. C’est pour ça qu’on essaie de réparer ça”.

    Le lobby juif américain a aussitôt entrepris une campagne de diffamation contre l’officier américain, notamment en usant de son vaste réseau d’influence médiatique. Cette déclaration de Boykin fait suite à des prises de positions de plus en plus nombreuses du corps militaire américain, conscient de ce que les organisations sionistes américaines menacent la sécurité et les intérêts des Etats-Unis à long terme.

    RépondreSupprimer
  5. Intéressant à lire
    http://www.the-savoisien.com/blog/index.php?post/2010/11/19/Andre-Chaumet-Juifs-et-am%C3%A9ricains%2C-rois-de-l-Afrique-du-nord

    RépondreSupprimer