vendredi 6 juin 2014

70eme anniversaire d'un jour de deuil


L'Europe commémore aujourd'hui même le 70eme anniversaire du débarquement américain sur la Normandie, et sur ce qu'a été pendant un temps la forteresse européenne.
Le 6 juin 1944, cette extraordinaire parenthèse historique que l'Europe moderne a connu va être interrompue par ce débarquement criminel et son contingent de gros porcs yankees, de nègres et de juifs, débarquant sur la terre des vikings qu'était  la Normandie et exterminant tout une division SS, celle issue des Jeunesses Hitlériennes, des très jeunes volontaires qui tenus jusqu'au dernier, des combattants héroïques et exemplaires.

Viols et tortures ont été commis en plus des bombardement, là où passaient les américains, les populations d'Europe étaient effrayées par le comportement de ces sauvages, véritables immondices, qui n'ont rien à envier au niveau du comportement des G.I's actuels ou aux terroristes salafistes .  

Ce débarquement à déclenché la seconde grande période de judaïsation de l'Europe, notamment avec sa "dénazification" totale; car le vrai grand problème était l'Allemagne nationale-socialiste.

Nous n'oublierons jamais, en tant qu'algériens et musulmans, cette parenthèse historique que fut l'Europe, dominée par une Allemagne à la politique arabophile et proche de tous es peuples musulmans, sous la coupe d'un des plus grand leaders que l'Histoire ait connue.

Ce jour est un jour de deuil.

3 commentaires:

  1. une note d'espoir le 6 juin 1242 est aussi la date ou saint louis a fait bruler 36 charrettes garnies (comme du papier hygiénique) de "littératures" talmudiques en place publique.

    RépondreSupprimer
  2. tous ces jeunes blanc venu mourir pour Moshé ce battant contre leurs propre intérêt sans même le savoir .
    et il est bon de rappeler que le contingent de négre emmener par les amerloque et responsable de 84% des viols de femme française .triste jour mais l'Europe l'ignore toujours .

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour votre rappel historique qui rétablit un peu l´Histoire distordue par les "vainqueurs". Il faut rappeler aussi que l´Armée Allemande fit une retraite magnifique qui dura plus d´un an, en bon ordre, jusqu´à l´effondrement du Reich et la destruction de Berlin à 80% par les deux monstres alliés : les judeo-ploutocrates anglo-saxons de Roosevelt ("Rosenveld" à l´origine...) et les judeo- bochévistes de Staline. L´Armée Allemande fut admirable de courage, de ténacité et de sacrifice ordonné.D´ailleurs toutes les Académies militaires du monde étudient les deux retraîtes en bon ordre menées sur deux fronts en même temps et subies par l´Armée Impériale Allemande en 1918, puis par le IIIème Reich en 1944/45.

    RépondreSupprimer