jeudi 11 juin 2015

Le problème n'est pas le FLN, le problème c'est Saidani!

Beaucoup de gesticulations ont été constatées cette dernière semaine dans la presse concernant l'affire de la lettre du général major si Gaïd Salah à Amar Saidani, alias "le drabki" ou encore "la danseuse" .

Forcément la presse sous domination juive, El Watan en tête, en a profité pour aboyer comme à son habitude, à hurler à l'insulte contre les sacro-saints principes de la démokhratie (hachakoum) . Pour eux, il est intolérable et complètement antinomique avec l'Algérie d'aujourd'hui qu'un hait cadre de l'ANP puisse féliciter un chef de parti, qui plus est l'ex "parti unique".

Chers camarades, nationalistes et patriotes algériens, je vous invite à une sorte de troisieme voie quan a cette affaire qui n'en est pas une:

Il est tout a fait normal qu'un général  major et ministre de la défense félicite le chef d'un parti historique, a fortiori quand cette armée est l'ANP et que le parti est le FLN. Mais ce qui est en revanche anormal, c'est que Gaïd Salah soit ministre de la défense (bien qu'il ait une certaine légitimité, quoi qu'on en dise)  et surtout, que Amar Saidani, un authentique cancre et cancrelat soit le SG du premier parti d'Algérie!

Là est le problème, M. Gaïd Salah, tout ministre de la défense qu'il est, n'a pas à salir une noble et héroïque institution comme l'ANP en envoyant une lettre de félicitations à un voyou notoire, habitués aux cabarets et grand propriétaire à Paris.  Et pourtant, n'importe quel cadre de l'ANP sait parfaitement qui est Saidani, arrivé de toute évidence comme SG du FLN par de nombreuses malversations et méfaits. Comme on dit  وجه الخروف معروف .

Sur ce, restez fidèles aux principes et à la déclaration du premier novembre! Honneur à nos anciens, de sidi el Amir à Amirouche en passant par lala Fatma et sidi Bouamama!

Mort aux traitres et Vive 'Algérie!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire