jeudi 4 août 2016

Nihal Si Mohand, paix à son âme

La petite Nihal Si Mohand, portée disparue depuis le 21 juillet dernier, a été retrouvée morte, a annoncé jeudi le procureur de la République prés le tribunal de Ouacifs (35 km au sud de la wilayaTizi-Ouzou). La mort de la fillette, âgée de 4 ans, fait suite à des tests ADN sur les indices, dont un crâne et des cheveux, récupérés par la Gendarmerie nationale, réalisés par l’Institut national de Criminologie et de criminalistique de Bouchaoui (Alger).

1 commentaire:

  1. Lire sur le lien ci-contre une autre forme de crimes envers les algériens et les jeunes en l'occurrence, merci à KM de faire une rédaction sur le sujet.


    http://www.annabacity.net/news/breve_11849_annaba+alerte+rouge+paludisme+malaria.html

    RépondreSupprimer