vendredi 16 septembre 2016

Quelles solutions pour le traitement du déchet biologique en Algérie ?



Aujourd'hui il est un constat certain qui se doit d'être admis par tous, c'est l'existence réelle du déchet biologique dans chaque peuple sur terre.

Le déchet biologique est plus qu'un concept, c'est une idée force dont la paternité revient au penseur national-socialiste suisse Gaston Armanad Amaudruz, et qui constitue en quelque sorte un ensemble de déviances à la fois comportementales et politiques, et qui de facto est en complète contradiction avec l’essence même du peuple concerné .

Pour les peuples européens, le déchet biologique - qui est extrêmement importante selon M. Amaudruz- est constitué de ses masses libérales gauchisantes dégénérées adeptes du métissage et la tolérance selon le prisme judaïque.
Dans une nation saine, le déchet biologique doit être traité telle une maladie grave, et les méthodes pour y parvenir sont nombreuses et variées; cela va du camp de rééducation -qu'il faudra songer rouvrir dans le monde entier d'ailleurs- à l'élimination.

Ce brillant penseur à développé ce concept en ce qui concerne une éventuelle future Europe-forteresse nationaliste et fasciste.

Qu'en est il de notre pays et de son déchet biologique ? Chez nous, le "déchet biologique" est, hélas, plus comportemental que politique.

Que devons faire de tous ces inadaptés, criminels, violeurs, voleurs, assassins, escrocs, qui vivent parmi nous? Et qui souvent aussi contribuent allègrement à détruire l'image de notre peuple dans le monde entier (pas seulement en France, mais dans le monde entier) . Il est nécessaire que les instances dirigeantes commencent sérieusement à envisager le traitement de ce problème, et un traitement de choc.

L’Éducation Nationale à prouvé de façon éclatante sa formidable nullité en la matière, que ce soit au niveau du civisme que de la prévention. Cette doctrine égalitaire héritée du socialisme gauchisant et qui à gangrénée le secteur de l’Éducation fait qu'il est pour le moment impensable que l'on puisse créer des programmes d'éducation spéciaux pour les enfants issus de milieux en difficultés socio-économiques.

La société algérienne ne tient plus qu'a un fil, c'est à dire ces algériens qui ont crées du travail que ce soit le secteur industriel ou agricole, ainsi que les diverses professions libérales... si ce n'était pas eux, l'Algérie serait aujourd'hui au même niveau que les pays d'Afrique subsaharienne (et parfois ne nous leurrons pas, nous n'en sommes pas si loin!). Il est donc grand temps de reprendre en main certains secteurs clés de la société algérienne à commencer par l’Éducation Nationale! Des écoles primaires aux universités , éliminer, par tous les moyens, la pègre islamiste qui gangrène ce secteur mais aussi leurs ennemis aux idées libérales-gauchistes.

Il faut se diriger vers de nouveaux horizons, introduire des contes pour enfants dès la crèche à l'école primaire, révolutionner les programmes, des contes algériens anciens, berbères, des contes de Grimm également, expurger les cours d'"Éducation Islamique" de toute la fiente wahhabite et salafiste.

Dans les universités, il serait grand temps d'introduire des penseurs tel que, René Guénon, Malek Bennabi ou encore Nietzsche, mais aussi des contemporains tel les brillantissimes Hamza Benaïssa ou encore Zaïm Khenchelaoui, inviter des conférenciers étrangers hors du milieu de la saleté gauchiste française!

Nous avons encore beaucoup de chemin à faire, et nous ne sommes pas au bout de nos peines.


                                                                                                                      Kaci Mohand

22 commentaires:

  1. et ça dure depuis 25 ans ces déchets qui ont réussi a faire hair tout ce qui est "arabe" et musulman


    """Paris : les 3 violeurs du Champ de Mars interpellés : des algériens âgés de 17 ans
    PUBLIÉ PAR GAÏA LE 16 SEPTEMBRE 2016

    RépondreSupprimer
  2. Dans les universités, il serait grand temps d'introduire des penseurs tel que, René Guénon, Malek Bennabi ou encore Nietzsche...(citation)
    Guénon et Nietzsche ne sont pas recommandables, ennemis de Dieu, Guénon est particulièrement hypocrite, pratiquant l'entrisme, plaidant pour la Tradition Primordiale qui a bien existé mais qui est celle de Caïn le tueur bien connu.
    Nietzsche est mort pratiquement fou, partisan de la loi du plus fort, Dieu l'a humilié, on ne se moque pas de Lui.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le chiekh Yahya Abd el Wahed n'es méprisé que par les modernes, les salafistes, et ceux qui ne l'ont pas lu. Quant a Nietzsche, un homme qui écrit "Le christianisme nous a frustrés de la moisson de la culture antique, et, plus tard, il nous a encore frustrés de celle de la culture islamique. La merveilleuse civilisation maure d’Espagne, au fond plus proche de nous, parlant plus à nos sens et à notre goût que Rome et la Grèce, a été foulée aux pieds (et je préfère ne pas penser par quels pieds!) – Pourquoi? Parce qu’elle devait le jour à des instincts aristocratiques, à des instincts virils, parce qu’elle disait oui à la vie, avec en plus, les exquis raffinements de la vie maure!… Les croisés combattirent plus tard quelque chose devant quoi ils auraient mieux fait de se prosterner dans la poussière" ou encore " Le christianisme, l’alcool – les deux grands moyens de corruption… En soi, on ne devrait même pas avoir à choisir entre l’islam et le christianisme, pas plus qu’entre un Arabe et un Juif. La réponse est donnée d’avance: ici, nul ne peut choisir librement. Soit on est un tchandala, soit on ne l’est pas. « Guerre à outrance avec Rome! Paix et amitié avec l’Islam. » C’est ce qu’a senti, c’est ce qu’a fait ce grand esprit fort, le seul génie parmi les empereurs allemands, Frédéric II [Hohenstauffen]." un homme qui écrit cela, et qui l'un des pères spirituels de la plus impériale nation européenne, à savoir le Reich Allemand, ne peut être que bénéfique dans le cursus universitaire.

      Et pour vous répondre plus personellement, j'ai une vénération pour le cheikh Yahya Abd el Wahed, et une admiration pour Nietzsche, suis-je un égaré ou ennemi de Dieu...asstaghfiroullah, je ne pense pas!

      Supprimer
  3. Kaci Mohand, il ne faut pas retenir ce qui doit tomber dans la poubelle, parce que ce sont des millions de cancrelats qu'il faudrait stériliser, un boulot titanesque.

    J'ai la ferme conviction qu'une manifestation aussi massive de bougnoulerie ne peut qu'être un fait racial, je ne vois pas d'autre explication.

    Bien entendu il y a des individualités de très bonnes factures ici ou là mais hélas pas assez pour inversé chez nous une tendance lourde au pourrissement.

    http://www.algerie-focus.com/2016/09/derapagela-dangereuse-classification-ethno-raciale-dun-manuel-scolaire-algerien/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, ça n'est pas un fait racial, ni culturel, et encore moins religieux, c'est un problème de 50 ans d'enseignement ignoble, de "socialisme spécifique", d'égalitarisme forcé au nom d'un islam fantasmé et wahhabisé (en fait politisé). Les tares de notre peuple sont le fait d'un pourrissement extrême de ce qui aurait du être l'élite, et cette "élite" une fois aux commandes a rend les choses encore plus catastrophiques, si c'était un fait racial alors pourquoi des familles entières d'algériens (qui représentent des millions, disséminés dans villes et villages) ont un comportement digne, et tout ces parents n'ayant pas fait d'études mais qui ont des enfants qui sont de brillants universitaires? J'en connais moi même d'innombrables cas. Sans compter les vieilles familles citadines, les simples et honnêtes travailleurs, qui sont loin d'être des cas isolés. Très souvent le pourrissement vient de classes "intermédiaires" de néo-bourgeois qui ont souvent des postes clés au sein des entreprises, de l'administration et des différents "rouages" du Système... des gens jaloux et envieux de la réussite des autres, toujours obnubilés par leur petitesse, animés par une haine rabique de la droiture, du noble et du beau, ce sont les mêmes qui ont applaudi Marx et Trotsky et qui applaudissent aujourd'hui Saidani, mais aussi Daesh et Oussama Ben Laden, ils applaudissent tout ce qui est laid.

      Supprimer
    2. Charles (R libres)16 septembre 2016 à 17:23

      Tous les peuples ont leurs déchets biologiques, surtout dans l'époque actuelle ou la démocratie pervertie l'homme.

      Le problème de la réputation calamiteuse des Algériens vient de la politique migratoire totalement irresponsable des pays euro-juif. Après. Si tu vas au Canada, la communauté algérienne n'a pas mauvaise presse, tout simplement parce que la canada est un pays à peu près normal qui fait venir des gens qui ont des compétences à faire valoir.

      "Bien entendu, il y a des individualités de très bonnes factures ici ou là mais hélas pas assez pour inversé chez nous une tendance lourde au pourrissement. "

      Chez les Français, il y a un énorme problème d'alcoolisme, imagine que la tasmanie soit tenu par les pires youtres que la terre porte en son sein, qu'ils importent tous les alccolos de chez nous, je te garanti que les tasmaniens vont considérer cette communauté comme des parasites et des emmerdeurs, et ils auront raison.

      C'est une question qui se règle par le haut, la juridiction, l'éducation raciale, la morale

      Faut éviter de partir dans des généralités malsaines. Si tu pars dans cette direction, je vais être obligé condamner les peuples irakiens, syriens, etc.

      Faut garder raison...

      La France, la Suède, la Belgique, l'Allemagne sont des cloaques sous la coupe des youpins, et les youpins vous détestent à un point de non-retour (génétiquement, historiquement et spirituellement), bref... je trouve une certaine logique et perversité judaïque la dedans. Tous les pays ou la politique migratoire est sous tutelle juive, c'est une catastrophe.

      Souviens KM de l'anecdote que je t'ai raconté sur les migrants près de chez-moi... Ils ont une politique inversée, non pas par incompétence, mais par malice, pour des desseins maléfique...

      Supprimer
    3. Évidemment cher ami je suis d'accord, le point nodal réside dans la néfaste influence juive et ce au niveau mondial, mais se limiter à cela serait une grave erreur, et je ne peux me soustraire a des vérités sur mon propre pays et les tares générés chez les miens, à savoir ce comportement de racailles pétri de violence, de malhonnêteté, d'incivilité et tant d'autres choses encore... La révolution nationaliste algérienne doit d'abord être une révolution des âmes (comme disait Degrelle) donc une révolution des êtres, et l'éducation joue un rôle primordial dans tout cela.

      Salutations amicales, 88.

      Supprimer
    4. Charles (R libres)17 septembre 2016 à 18:08

      Je suis d'accord.
      Je voulais juste dire que c'est la juiverie qui détruit les structures politiques traditionnelles qui permettaient d'optimiser un tant soit peu le caractère et le comportement des masses.

      Tant que les étrons idéologiques révolutionnaires judaïque et bolchevique régnerons, le mal continua de se propager.

      Supprimer
    5. @KM

      Azul Egma !

      Pourtant il suffit de peu pour changer les mentalités.
      Il suffit par exemple de mettre en place des associations et de promouvoir par exemple la lutte contre la pollution, de faire des ramassages collectifs d'ordures, de faire des cours d'arabe/berbere pour les analphabètes, de faire des entrainements physiques et sportifs pour nos jeunes fils, des cours de couture et de cuisine pour nos filles, le tout dans une optique patriote national-socialiste et identitaire

      Et aussi et surtout, détourner les gens de la Tel-Lévy-Sion, de la musique nègre ( rap, rnb....) du football, des cafés, et autres pourritures

      Supprimer
  4. Personne et tout le monde17 septembre 2016 à 00:58

    Mohand, tu n' arriveras jamais a éliminer ce que j' appelle des "résidus" presque humains

    chez nous en Israel, tu crois que nous n' avons pas nos racailleux, nos ersatz de pseudo-humains, nos réfractaires a toute avancée parce que nés dans ces cloaques ?? je sait qu il faudrait tailler la dedans, éliminer sans pitié ni larmoiement

    et quand bien même, les ventres pondeurs de cette bourbe refleuriront de leurs fruits vénéneux!!

    nos premiers ennemis les plus difficiles a éliminer se recrutent parmi cette population de primaires

    les Arabes viennent en second, ceux là, nous avons appris depuis 60 ans que ce ne sont que des vélléitaires, plus divisés entre eux qu une synagogue groupant ashkénazes et sépharades

    donc ils ne représentent plus pour nous aucune inquiétude

    on sait qu il est bon de crier parfois a l' antisémitisme, a la choa,ça marche bien ...et ça peut aider :lol:

    mais en réalité, le Judaisme israélien n' a plus rien a craindre ni de l' occident ni de l' orient

    fini le temps ou les deux tapaient sur le juif

    l' iran peut , bien sur envoyer des projectiles nucléaires dur Israel, mais je crois que son seul but c'est de proposer au monde musulman une nouvelle alternative avec le chiisme

    parce que le moindre geste d' éradication nucléaire du peuple Elu, entrainerait une quasi extinction de l' humanité

    tu dois savoir Kaci, que 6 sous marins israéliens naviguent en permanence autour de nos principaux ennemis

    avec deux ports d' attache: Haiffa en premier et Nicosie en second

    chaque submersible étant équipé de 200 fois la puissance de feu d' Hiroshima

    tu multiples par 6... ça fait du dégat quand même

    le même "Youm el Akher" pour tout le monde!!

    toi avec tes deux potes sur chaque épaule et moi avec mon coccyx a attendre le "youm el kiyam"


    allez, Chabat chalom...

    tu aurais pu etre un bon Juif d' ultra droite comme les amis que je fréquente

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La profonde inimitié que nous autres avons avec le monde juif n'est pas mesurable, sur aucune sorte d'échelle.

      Je sais que pour toi, dire que j'aurais été "un bon juif" est un compliment, mais pour ma part, cela ne peut être qu'une chose abyssalement répugnante tant l'esprit même du juif, sa tournure d'idées, sa perfidie prouvée, sa bassesse de toujours insulter (comme la racaille maghrébine du reste)les mères des autres ou dires des obscénités, médire constamment (là encore un point commun avec les arabes orientaux) ce sont des choses que je ne partage aucunement. je n'oppose pas l'Islam au judaïsme, j'oppose une vision nationaliste algérienne nouvelle et complète au monde juif, que je sais multimillénaire, rusé et mortel; le sionisme 2.0 est très efficace, il serait stupide de ne pas le reconnaitre, et ce n'est pas avec des chansonnettes arabes et en disant à tout bout de champ "Allah Akbar" que l'on éradiquera l'influence juive, mais par le travail et la connaissance. Nos races sont ennemies, nos religion et nos cultures sont aux antipodes l'une de l'autre, et le nationalisme que je professe n'est pas celui décrépi du FLN d'aujourd'hui, mais celui de ce siècle, et avec les problématiques de ce siècle. A bon entendeur...

      En dépit de toute mon inimitié, je salue la correction de ton message pour une fois tu n'es pas tombé dans l'anathème et les menaces... je n'ai pas de problèmes à exprimer mes idées sans tomber dans l'insulte personnelle etc...

      Supprimer
    2. Personne et tout le monde17 septembre 2016 à 11:08

      je viens de lire le " Canard" de cette semaine que ma fille m' a apporté

      et....en page 3 voilà t y pas que je tombe sur un billet féroce concernant la "Franc Maçonnerie"

      les hasards et coincidences sont parfois cocasses

      Supprimer
    3. Shalom Yéhoudi... eux pardon Avner !

      en effet, il n'y a qu'à aller dans des villes comme Lod, Tel Aviv ou Petah Tikva pour voir à quel point même ton peuple est gangréné par la racaille.

      Bien sûr pour les "bien-pensants" de JSS NEWS, la racaille Israelienne ne serait que "Arabe".

      Sauf que quand on y regarde de plus près, les têtes de la mafia Israelienne ( les Domrani, Marciano de plus en plus supplantés par les feujs d'ex-URSS)sont bien juives et non arabes .

      " le Judaisme israélien n' a plus rien a craindre ni de l' occident ni de l' orient"

      Certes, mais en attendant c'est ce "judaisme isrélien" qui est en train de détruire "les judaisme d'Israel", car que vous le vouliez ou non, à force de vous mélanger et de vous métisser entre Ashkenaze, Sepharade, ethiopiens, Mizrahi, Boukharim et j'en passe, vous allez finir par vous auto-détruire et à perdre chacun d'entre vous votre identité et vos spécificités.

      En 2014 un juif de Bizerte qui avait quitté la Tunisie pour Israel en 2011 suite à la "pseudo révolution du Jasmin", était justement revenu en Tunisie car il avait peur de perdre son identité de juif Tune et de s'assimiler aux autres juifs.

      D'ailleurs paradoxalement, Israel est le seul pays au monde où les juifs ne sont pas autant "solidaires" et "communautaires" comme en France et aileurs. Car étant en majorité ( 75% de la population Israelienne) les juifs n'ont plus ce complexe d'infériorité numérique comme dans les autres pays, qui incite justement au regroupement et à la survie

      Ton pays finira comme le Brésil. Une poubelle génetique avec un peuple qui ne sait pas d'où il vient, qui il est, sans appartenance ni repère.

      Supprimer
    4. Bonne analyse, mais je doute qu'Israel finisse comme le Brésil, et je ne sais pas si les mélanges entre communautés juives est si néfaste pour eux, peut être même que c'est le contraire. Ils sont fait pour se métisser, tant ils aiment ça pour ls autres, non? eheheh :-)

      Supprimer
    5. Je me demande également si la fin d'israel ne viendra pas d'israel lui meme le schisme de plus en plus grand entre ultra-orthodoxe (les seuls à faire des enfants en grands nombres et donc par conséquent de plus en plus nombreux) d'un coté et juif laic pro sodomie de l'autre, les seconds se sentant de plus en plus menacé dans leurs mode de vie de demi-tapettes accros aux poppers.

      Supprimer
    6. Surtout que les Juifs ultra-orthodoxes sont pour Israel, autant néfastes que nos salafistes

      Ils ne travaillent pas, ne servent pas dans l'armée, n'apportent aucune valeur ajoutée au pays, vivent d'allocs et font 20 mioches par femmelle juive.

      Supprimer
  5. Charles [R.Libres]20 septembre 2016 à 03:50

    Si nous haïssons les Juifs, la raison est simple et se résume en quelques mots [maux] : Destruction ; Mensonge ; Décadence ; Immoralité ; Mépris du genre humain...

    Vous êtres l'ennemi prioritaire de l'Europe et des Européens, de notre sang et de notre esprit.
    Vous êtes des fourbes et même quand vous vous prétendez de notre cotés, ce n'est que par malice et intérêt démoniaque. Eric Zemmour représente bien cette catégorie, et les européens qui gobent vos retournement de veste sont les pires de vos esclaves. J'aimerai bien comprendre pourquoi la "pensée" réactionnaire, ou plutôt la colère légitime des français est représenté par un arabe juif ???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sacré Charly, toujours le bon mot au bon moment ! ;-)

      Amicalement,

      Supprimer
    2. @Charles

      D'ailleurs à ce propos Henry de Lesquen a récemment écrit un article où il dénonce la "Taquiya" de Zemmour

      https://lesquen2017.com/2016/08/23/un-parasite-nomme-zemmour-par-henry-de-lesquen/

      Supprimer
    3. Charles [R.libres]26 septembre 2016 à 05:56

      Henry de Lesquen est bien.
      Beaucoup critiqué, pourtant, son programme est sympathique et plein de bon sens. :-D



























      Supprimer
  6. @Charles

    En effet je ne dis pas le contraire. Quand bien même ce n'est pas un ami de l'Algérie, j'ai du respect pour lui , pour les idées qu'ils portent ainsi que pour son programme présidentiel.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu fais bien de dire que c'est un pas un ami, c'est même un ennemi de l'Algérie, pour ma part je n'ai srictement aucun respect pour lui...il a toujours été infecte avec ma race, et surtout très faux, minable tel un youtre quand il parle des nationalistes algériens qui ont combattu les français qui étaent ici.

      Qu'il fustige et même apelle au meutre de la racaille en France ne pose strictement aucun probleme (bien au contraire) mais qu'il ferme son claque merde et qu'il évite de parler de mon pays tant sa bouche est sale.

      Supprimer