vendredi 15 mars 2013

Tlemcen: Une fillette retrouvée morte étranglée- Le cauchemar continue!

Une fillette prénommée Sana, orpheline de père, âgée de 6 ans, a été enlevée jeudi après midi à la sortie de son école à 15 h 30. Sa mère habitant la cité Benaissa Okacha à Tlemcen, ne voyant pas sa fille rentrer à la maison, a donné l’alerte et des recherches intensives ont été aussitôt engagées par les services de sécurité. Toutes les zones aux alentours de l’école et de la cité ont été ratissées et passées au peigne fin.

Finalement la petite Sana a été retrouvée mais malheureusement morte. Elle a été étranglée par des êtres, sans foi ni loi, et jetée à l’intérieur d’un fût à quelques encablures de Sebdou située à 38 km au sud de Tlemcen.

Toute la population de la cité et même au delà est sous le choc de cette mauvaise nouvelle qui a créé un vent de panique. Cette découverte macabre intervient au lendemain de l’incarcération des assassins de Haroun et Ibrahim les deux enfants retrouvés étranglés après leur kidnapping à la cité Ali Mendjeli (Constantine).

Une enquête a été ouverte par les services compétents pour déterminer les circonstances exactes de cet homicide.

Le vent de panique doit être remplacé par un vent de justice! Nous devons pendre ces criminels, les liquider, y compris ceux qui croupissent dans les prisons pour des faits similaires! Nos enfants sont notre avenir!

5 commentaires:

  1. http://www.elle.fr/Societe/News/Tunisie-une-femme-enceinte-violee-par-trois-hommes-2405154

    RépondreSupprimer
  2. C.Zeghar :c'est son beau pere (27 ans) qui l'a assassinée, car selon lui ,elle l'empechait de faire l'amour avec sa femme (la mere de la fille) car elle a peur de dormir seule et se colle à sa mere.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils agissent plus mal que des bêtes lesquelles d'ailleurs ne commettent pas de péché car ce sont des bêtes qui obéissent à leur instinct!

      Supprimer
  3. Merci pour l'info Si Cherif; Ça prouve la profonde débilité de l'acte...en prison, il va déguster...

    RépondreSupprimer
  4. C.Zeghar: de rien kho. il faut rétablir la peine de mort, il faut que le peuple collabore avec la police et dénonce toute personne suspecte. Et il faut surtout donner des moyens aux doyens de chaque village pour résoudre les problèmes familiales à l'amiable avant que ça passe aux tribunaux.

    RépondreSupprimer