vendredi 28 novembre 2014

Unique rempart contre le Diable.

Longue vie a notre nation, a notre peuple et à son armée.
L'essence même de l'Algérie est islamique, patriotique, fondamentalement combattante et résistante.

Seul véritable rempart, et à vrai dire rempart final contre les forces juives et démoniaques qui empoisonnent le monde. Vive l'Algérie éternelle. Allah Akbar! Tahial Djazaïr!


9 commentaires:

  1. Voici une vidéo forte émouvante et vibrante. Tahya El Djazaïr et toutes mes plus fraternelles amitiés !

    Mohand Aït Tahar/Mohamed K

    RépondreSupprimer
  2. De rien mon frère,

    Dieu aiment ceux qui aiment sincèrement et profondément l'Algérie véritable et Dieu méprise ceux qui haïssent cette Algérie, terre de l'Emir Abdelkader.

    Fraternellement,

    KM


    RépondreSupprimer
  3. Mohand, parfois la troupe ne suffit pas, il faut contrôler avant tout les" banquiers", les "commerçants", ces comploteurs!

    http://www.akadem.org/medias/documents/210_Bakri_Busnach.pdf

    http://www.medafco.org/article/07/10/2014/controle-et-certification-des-cereales-importees-par-l%E2%80%99algerie-les-non-dits-d%E2%80%99un-marche

    RépondreSupprimer
  4. http://www.amazon.fr/Main-basse-sur-Alger-Enqu%C3%AAte/dp/2259193188

    RépondreSupprimer
  5. démasquer les nuisibles, les comploteurs...seul véritable rempart contre la dépendance!

    http://kermizel.free.fr/download/frm39.pdf

    RépondreSupprimer
  6. http://breizatao.com/2014/11/29/le-national-socialisme-une-idee-cool-expliquee-aux-jeunes-blancs-video/

    RépondreSupprimer
  7. http://judaisation.wordpress.com/

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour KM,
    j'admire ton effort pour essayer de préserver la race maghrébine avec ses spécificités, cependant, je pense que ton combat est perdu d'avance, pourquoi ?
    D'abord, la société algérienne est déjà métissée surtout depuis l'avènement des arabes et par conséquent de l'esclavage a grande échelle qui s'en est suivi. Reste-il une race maghrébine pure, absolument pas et même si les études génétiques montrent qu'en Algérie, il y a une filliation parentale paternelle à 45 % de berbères, la race est trop diluée et il ne reste plus rien à sauver.

    Quand on parle des noirs, il faut savoir que dans certaines régions comme en Kabylie par exemple, les noms de famille sont évocateurs : Abd, Abid, Lekhal, Akli, Aberkane, Berkane ... etc et les mélanges se sont inscrits surtout durant la période ottomane .

    Ainsi, à part la défense d'une culture, d'une religion et par conséquent aucune spécificité locale (on est alors juste un petit bout d'un khalifat ou oumma), il ne reste à l'Algérie aucun rempart.

    Le métissage est fort ancré dans la société algérienne depuis des siècles et les juifs n'ont pas besoin de pousser dans ce sens si ce n'est pour humilier les maghrébins en disant : On fait de vous nos putes.
    D'ailleurs, il suffit d'aller voir sur internet, les algériennes cherchent de tout : des botswannais , des maliens, des nigeriens, des syriens, des soudanais ... etc et d'ailleurs l'islam ne pose pas de problème si l'homme est musulman, bien sur tout le monde peut dire, c'est bon je me suis converti, il utilise la femme et la jette comme un kleenex après.

    Enfin, il n'y a aucune adhésion populaire au projet pour les raisons que j'ai cité auparavant, c'est pour ça que les maghrébins ne défendent rien à leur héritage et deviendront comme bon nombre de marocains aujourd'hui, des putes à la solde des riches étrangers (au sens propre et figuré du terme).

    Voilà, mais une fois encore, je ne vois pas où vous voulez mener ce combat.

    Juba

    RépondreSupprimer
  9. Juba,

    Sois tu es européen, sois tu ne sort pas souvent de chez toi. Parce que la composante arabo-berbère existe bel et bien, elle est blanche méditerranéenne, et a t'écouter elle n'existe pas, ou de façon très (trop?) diluée.

    Ce que tu avances, sur ce point, est simplement FAUX. Car il existe une race nord africaine blanche bien spécifique.

    Ensuite, cette race est menacée par les nègres, c'est aussi une réalité.

    Là où j'ai un peu ri, car cela y prête beaucoup, c'est quand tu dis: "D'ailleurs, il suffit d'aller voir sur internet, les algériennes cherchent de tout : des botswannais , des maliens, des nigeriens, des syriens, des soudanais ..."

    Oui, supposons que ce que tu dis est vrai? mais combien cela représente ces internautes? a part une échantillon totalement marginal, par rapport au réalité sociales sur le terrain.

    Les algériennes cherchent en très grande majorité des algériens, et les serpillères à singes qu'il y a en Algérie sont généralement issues de milieux occidentalisés à tendance libéral et les milieux nouveaux riches dont la marmaille singe l'Occident. Ajoutant a cela le phénomène des "beurettes à Khel" mais encore , leur influence reste tout de même encore assez marginale en Algérie.

    Le problème de la ,négrification se pose en d'autre termes que les réalités euopéennes/occidentales. L'identité raciale arabo-berbère est encore assez marquée.

    Et ton vocabulaire de petit français: "Le métissage est fort ancré dans la société algérienne depuis des siècles et les juifs n'ont pas besoin de pousser dans ce sens si ce n'est pour humilier les maghrébins en disant : On fait de vous nos putes."
    C'est justement un langage typiquement juif de parler comme cela. Si tu es nord africain, tu dois être sacrément crétin (ou déprimé, ce qui change tout) pour traiter les tiens de "putes" même le dire a travers la bouche de youtres.
    Les seules "putes" , pour te reprendre, sont les youtres et leurs valets dans le monde. Le nord-africain est un homme fier et combatif et qui l'a démontré.

    Et pour la énième fois (j ne compte plus le nombre de fois où je l'écris) ce blog est totalement confidentiel, fait pour un public très (extrêmement) limité, il ne s'adresse pas à tous les algériens mais aux plus fervents d'entre eux, aux plus nationalistes et aux plus conscients d'une problématique bien précise. Donc quand tu dis "mon combat pour défendre la race, etc..." tu me présente un peu comme un "Don Quichotte", en quelque sorte, en train de me battre seuls contre des moulins a vents.
    A la seule différence, que je sais de quoi je dispose, je ne suis pas seul heureusement, et suis parfaitement conscient d'une situation que je vie en permanence.

    La terre d'Algérie est protégée par Allah. Et jamais Allah n'a voulu et ne veux que notre terre soit celle des nègres, ni des chinois. Mais celle des Algériens.

    Pour ta gouverne, Juba était un tacticien, un stratège et un homme de guerre totalement insoumis, il a perdu cotre les romains et s'est donné la mort pour laver son déshonneur. La victoire ou la mort. Sa loyauté envers sa race restera dans les mémoires et les cœurs de tous ceux de son sang, qui est le mien.
    Alors si tu es vraiment berbère (même berbériste) , tu devrais te reprendre, pour ma part,il est évident que je n’abandonnerais jamais.

    RépondreSupprimer