vendredi 27 février 2015

Daech saccage le musée de Mossoul en Irak

Les criminels de Daech, cette secte des assassins créée par la CIA, Israël et ses complices du Golfe a saccagé les statues, frises et autres objets historiques du musée de Mossoul, dans le nord de l’Irak, selon une vidéo diffusée sur internet.

Cette vidéo de cinq minutes montre des membres de la secte des assassins détruire à coups de masse des objets et des statues qu’il faisaient tomber avant de les réduire en pièces. Ils ont aussi utilisé un perforateur pour défigurer un imposant taureau ailé assyrien, sur un site archéologique de Mossoul, ville contrôlée par Daech depuis l’été.

Les objets détruits par l’EI comprennent des originaux, des reconstitutions autour de fragments et des copies, selon des experts. Les pièces proviennent notamment des ères assyriennes et parthiennes, datant de plusieurs siècles avant l’ère chrétienne. Toutes les statues et reliques soient irrécupérables. Certaines d’entres elles remontent au 7ème siècle avant Jésus-Christ.

Cet acte criminel vient après l’incendie d’une bibliothèque à Mossoul en Irak contenant 8000 livres rares dont des manuscrits du XVIIIe siècle. 3000 ans d’histoire ont ainsi été détruits par ces criminels.

"Fidèles musulmans, ces artefacts derrière moi sont des idoles pour les peuples d’autrefois qui les adoraient au lieu d’adorer Dieu", déclare un jihadiste en s’adressant à la caméra. "Les soi-disant Assyriens, Akkadiens et d’autres peuples avaient des dieux pour la pluie, pour les cultures, pour la guerre", poursuit-il, avant de rappeler que "le prophète a ôté et enterré les idoles à la Mecque"

Des experts ont confirmé et déploré ces destructions, qu’ils ont comparées à la démolition des Bouddhas de Bamiyan par les talibans en Afghanistan en 2001.

La directrice générale de l’UNESCO a immédiatement demandé la convocation d’une réunion de crise du Conseil de sécurité des Nations unies.
Selon des experts, les pièces dont on voit la destruction sur la vidéo comprennent des originaux, des reconstitutions autour de fragments et des copies. Beaucoup proviennent de la ville antique de Hatra, située dans le désert à 100 km au sud ouest de Mossoul, classée au patrimoine culturel mondial de l’UNESCO.

Outre les statues et les objets historiques des musées, les éléments de l’EI ont également détruit des mausolées et des tombes de saints musulmans dans les régions sous leur contrôle.

Jeudi, des membres de l’EI ont également fait exploser une mosquée du XIIe siècle dans le centre de Mossoul.

Selon un professeur d’architecture irakien basé à Amman, Ihsan Fethi, qui a regretté «un perte terrible et un incroyable acte de terrorisme culturel», les djihadistes s’en sont pris à la mosquée Khudr car elle contenait également la tombe d’une personne révérée, ce qui constitue un acte d’idolâtrie selon eux.


Source : Algerie1.com

Bien que nous condamnons avec force l'inique gouvernement de Baghdad responsable de massacres de masse contre les régions sunnites, bien que nous n'avons que mépris profond pour les sefévides et les diabolique projet d'asservissement de l'Irak, nous ne pouvons que constater que Daech est, dans ce état de fait, en train de déclarer une guerre ouverte à l'Islam, car s'attaquant a ce qui a de sacré dans la Sunna. De ce fait, nous condamnons sans appel Daech, qui par ces actions de profanations en tout genre, signe son arrêt de mort proche.  

 

3 commentaires:

  1. http://www.lelibrepenseur.org/2015/03/01/gaz-de-schiste-a-in-salah-la-situation-degenere-face-a-haliburton/

    Justement à propos de l'Irak, je ne vous appendrez rien en rappelant que Haliburton est venu en Irak dans les bagages de la us army.
    La question est, les "décideurs" "Algériens" ont ils perdu la raison, ou ne sont ils que des putes pour osez pactiser avec des pourris pareils, et au passage détruire toute les nappes phréatiques se trouvant dans le sud.

    RépondreSupprimer
  2. Si vous étiez un peu mieux renseigné (et il faut croire que c'est loin d'être le cas) vous sauriez que les autorités algériennes n'ont autorisés aucune exploitation du Gaz de Schiste,
    http://www.algerie1.com/actualite/sellal-les-forages-du-gaz-de-schiste-visent-a-evaluer-le-potentiel-de-lalgerie/

    Il n'est pas sur du tout que l'Algérie se lancera dans l'exploitation du Gaz de Schiste.
    Et même si les revendications de ces manifestants sont justes à 100% , elle ne sont, pour l'instant, pas appropriées, vu que l'Algérie se refuse pour le moment a toute extraction a effet productif du GDS.

    RépondreSupprimer
  3. mehdi mountather22 mars 2016 à 05:29

    Ces attentats terroriste a Bruxelles des diables humains Daech pour satisfaire leurs patron satan ces crimes de ces terroristes de Daech Qaeda Gia en nom de l'islam pour salir l'image de l'islam dans le monde après l'attentat d'In Salah en Algérie un séisme plus 6 a Alaska la ville de patron de ces terroristes satan donc normal après l'attentat de Bruxelles un séisme plus 7 ou un tsunami a Alaska pour éviter ce cataclysme aux terroristes de Daech Qaeda Gia Aqmi Boko Haram en Belgique en Algérie et dans la monde de poser leurs armes immédiatement aujourd'hui si la fin du monde ces terroristes et les ennemis de l'islam a l'enfer.

    RépondreSupprimer