samedi 26 mars 2016

Après Ouargla, Béchar: Le réveil national-patriotique commencera dans le Sud!

C'est sur les terres où jadis Sidi Bouamama et la grande et légendaire tribu des Ouled Sidi Cheikh ont vaillamment combattu l'envahisseur hexagonal que renaitra le vent de purification de nos terres à l'encontre de cette race d'envahisseurs étrangers!
Les dignes héritiers de Si El Haoues se soulèveront grâce à Allah tout puissant pour nettoyer leur terres de cette ignoble peste subsaharienne!

La cité Innara, située au sud de la commune de Bechar, a retrouvé samedi son calme après des échauffourées qui ont eu lieu de la nuit de vendredi à samedi entre des habitants et des ressortissants de pays africains squattant des locaux publics dans ce groupement urbain.
Selon des témoins, les affrontements ont été déclenchés à la suite d’une tentative de séquestration vendredi d’une fillette de neuf (09) ans par des ressortissants de pays africains dont le nombre n’a pu être déterminé.
Plus de 100 ressortissants de pays africains ont été arrêtés à la suite des affrontements dans différents lieux et endroits de la commune de Bechar dans le cadre de l’enquête judiciaire menée pour identifier le ou les auteurs de cette tentative de séquestration, selon des sources locales.
Plusieurs équipements publics ont été saccagés durant ces incidents qui ont pris fin tard la nuit de vendredi à samedi et ont fait quatre blessés, selon les mêmes sources.
Les proches de la fillette, dont la famille a déposé plainte auprès de la justice pour que les auteurs de cette tentative de séquestration de leur fille soient démasqués et traduits devant le tribunal compétent.(Aps)

 L'Algérie aux Algériens! Que la volonté du peuple soit entendue: Étrangers dehors!

9 commentaires:

  1. Je ne sais pas de quel égout est sorti ce "maitre" dabouse (le bien nommé), mais cela prouve que les ennemis de l’intérieur sont très actifs.

    "Selon Maître Salah Dabouz, le président de la ligue algérienne des droits de l’homme, «Cette attaque est une atteinte aux droits de l’homme. Nous sommes scandalisés par le comportement des pouvoirs publics, car ce n’est pas la première fois que les migrants subissent de telles attaques. C’est le même scénario que les événements d’Ouargla. Il y a eu des morts et l’État a tout caché»."

    les journalopes d'elwatan (le mal nommé) ont choisis leurs camps eux aussi, et ce n'est pas le notre visiblement...

    "Alors que la campagne transmaghrébine contre le racisme a été lancée le 21 mars par des associations des quatre pays du Maghreb (Tunisie, Algérie, Maroc, Mauritanie) des heurts ont confirmé que le racisme est bien une réalité en Algérie."

    Bien sur pour ses pédés de journalistes et autres avocat marrons tout ceci est un complot du méchant gouvernement Algeriens, quand aux parents de la victime... des menteurs évidemment.

    "l’avocat insiste : «Nous soupçonnons que c’est une manœuvre des autorités afin de pousser les migrants à rentrer chez eux après l’échec de l’opération de rapatriement déclenchée par le gouvernement en instrumentalisant le Croissant rouge Algérien qui dérive de sa mission principale»."

    "Un autre migrant témoigne qu'il y a eu plus de 83 blessés. «La majorité sont Camerounais, Maliens et Libériens.» Selon des témoins sur place, «certains habitants de Béchar ont attaqué les migrants accusant l’un d’entre eux d’avoir tenté de violer une petite fille de 9 ans». Une accusation pour l’instant infondée."

    "Sur les chaines privées, un reportage a été consacré à l'affaire. On y voit un témoin qui se présente en tant comme le père de la fillette qui a «failli» être violée par un migrant. «Ma fille a évité de justesse une agression sexuelle. c'est une femme qui l'a sauvée», assure-t-il. D'autres témoins se sont succédé au micro du journaliste mais aucun migrant n'a apporté sa version."


    le dabouse également n'aiment pas beaucoup les policiers Algériens, surtout lorsque les policiers protègent le peuple Algériens de singes agressifs et rétablissent l'ordre public.

    "Un communiqué de la ligue algérienne des droits de l’homme, aile Salah Dabouz, rendu public avant-hier met l’accent sur le «décès d’un migrant et plus de 40 blessés enregistrés dans la wilaya de Béchar suite à de violents affrontement entre eux et la population locale» et évoque aussi «des policiers qui protègent les habitants durant les événements»."

    Je sais pas vous KM, mais sur le coup j'ai 1000 fois plus de mépris et de haine pour cette karba de salah dabouse et les pourris d'elrathaî que pour n'importe quel nègre contrebandier, mon instinct me dit qu'il va falloir en plus des intrus s'occuper des ennemis de l’intérieur, et très vite !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que dire, sinon que nous avons exactement le même avis sur la question, je manque de temps, sinon je consacrerais volontiers un article sur les donneurs de leçons antiracistes que compte notre pays, tous à la solde de la Juiverie et des Franc-Maçons du Lion's Club, de sale bourgeois francophone et francophiles alliées de certains caciques du Système.

      Sinon oui, évidemment je préfère la dernière des pourritures négroïdes à cet espèce de traitre à son peuple qu'est le Salah Debouze, un chien au service de l’empoisonnement racial de notre pays.Mais en réalité il n'y a pas de préférence à avoir, ils sont tous nos ennemis, et doivent en payer le prix.

      Tahya Bladna! Allah 7amyha!

      Supprimer
    2. Bonjour KM, voici la riposte des négrophiles maghrébins (beaucoup de femmes) que ce soit par l'islam ou par la politique mondialiste, nous n'y échapperons pas, est visée la jeunesse (écoles, universités...) Aussi je pense au défilé négrophile mis en place il y a peu dans l’enceinte même d'une université de tizi, une profonde honte pour tous les kabyles! Notre jeunesse est devenue un terrain plus que favorable (rap, bilalisme, gauchisme...) Faire disparaitre quelques maghrébins et maghrébines vermoulues, personne ne s'en rendra compte si c'est fait de manière professionnelle.

      http://www.jeuneafrique.com/313144/politique/ni-esclave-ni-negre-coup-denvoi-de-la-premiere-campagne-transmaghrebine-contre-le-racisme/

      Supprimer
    3. C'est en effet une honte, mais il est nécessaire de s'occuper en premier lieu, bien avant les singes, des "élites" de l'antiracisme, tès certainement sponsorisées par l'oligarchie judéo-mondialiste.

      (Par aileurs, là où vous vous trompez c'est que l'islam n'a ABSOLUEMNT rien àvoir avec la négrophilie, ni de près ni de loin)sinon je ne serais pas musulman.

      Supprimer
    4. Pour répondre au message du 2 avril à 11:53.
      Tkt pas!!! Cette campagne contre la racisme menée dans les pays du Maghreb a été lancée le 24 mars et trois jours plus tard... des heurts éclatent à Béchar pour faire comprendre à ces négrillons (un négrillon avait tenté de violer une fille de 9 ans!) qu'ils ne sont pas les bienvenus dans le pays de l'Emir Abdelkader et des descendants de Massinissa.
      Je suis convaincu qu'une fois cette campagne terminée, les algériens oublieront vite ces discours mondialistes et immigrationnistes. Mais avant tout, il faut empêcher le passage des lois soi disant "anti racistes" (je les appellerai plutôt des lois anti patriotes). Il faut interpeller les élus pour faire barrage à cette loi.

      Supprimer
  2. Empêcher le passage des lois, on s'en fou de ces lois c'est la guerre aux envahisseurs africains qui sera déclenchée, notre terre est pour les algériens, les destructeurs africains de l'Europe doivent quitter cette terre

    RépondreSupprimer
  3. La beauté des ces articles fait rêver des bons moments de l'Algérie d'avant 2012, pas le moindre africain; les paroles, les mots c'est bien beau mais il faut absolument passer à l'acte et au nettoyage de l'Algérie de masse étrange d'africains, de cette soit disant affaire politique qui a peuplé le pays de mendiants, de trafiquants venant d'un autre monde, il faut agir, il faut absolument désinfecter le pays de cette espèce virale et éviter l'irréversible.
    Faisons sortir les migrants africains en particulier de notre pays, VIVE L'ALGERIE TERRE DES ALGERIENS et seulement des algériens

    Les africains en général détruisent là où ils passent, il ne s'agit pas de leur couleur mais de leurs mœurs qui sont noires, ils ont saccagé en Europe, qu'est c' qu'ils viennent faire chez nous pour nous dévorer vivants!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour cher frère.

      Je vous invite à plus demodération et de percpicaité. Oui la situation est dangeureuse et catastrophique. Mais leproblème est énorme, et au sein des instances dirigeantes, cerains pourris rêvent qu'un jour un groupe de nègres soit assassinés par un groupe nationaliste et racialiste, histoire de mettre en taule une bonne fois pour toutes, tout véritable nationaliste conscient et étouffer toute révolution nationale-identitaire algérienne dans l'oeuf! Alors ne cédons pas à la colère, mais plutot à la réfélexion et aux actions bien ordonnées.

      Salutations! L'Algérie Aux Algériens!

      Supprimer
  4. L'Algérie appartient à un peuple qui est le peuple algérien de souche purifiée!!!!! les instances dirigeantes doivent se plier aux vœux du peuple qu'ils le veuillent ou pas, au peuple nationaliste qui a appris l'amour de sa patrie de nos ancêtres ayant combattu pour l'Independence (avec I) de notre terre. Nous devons combattre le fléau actuel est qui l'exode africaine!!!!!

    RépondreSupprimer