dimanche 10 avril 2016

1830 bis. ?

Je me demande bien quelle excuse, quel sophisme ou quelle acrobatie rhétorique les partisans acharnés de du président vont bien trouver cette fois ci pour expliquer cette rencontre entre notre président et l'infâme tryran sioniste de France, je suis curieux et je me dois de vous le dire, amusé d'avance, de lire les articles élogieux de la presse bouteflikolâtre après...ça.

Pour ma part, j'estime que nous tombons de Charybde en Scylla, nous en avons le vértige jusqu'aux nausées car un pays aussi prompt à reconnaitre le droit d’existence à la Palestine qui invite l'une des pires ordures sionistes et extrémistes de France, c'est un choc sans pareil. A ce stade, autant inviter Jean Marie le Pen, sa fille Marine et son séfarade ainsi que Philippot le pédéraste de service, à eux tous, ils sont certainement moins nocifs qu'un Valls!

Bref, vous l'aurez compris, cette visite ternit non seulement l'image de l'Algérie aux yeux de notre Seigneur tout puissant, mais aussi aux yeux des derniers grands amis de l'Algérie révolutionnaire, héritière de l'ALN et de l'Esprit de notre éternel Emir.

Une seule question que pourrait se poser nos chers décideurs: qu'auraient fait à vos places Krim Belkacem, Amirouche, Mohamed Boudiaf ou même Houari Boumediène !? Je ne sais pas si ils se seraient rabaissés à recevoir l'une des pires vermines que le monde ait porté!

Cette photo restera à jamais comme celle d'une véritable capitulation, d'un camouflet et d'une humiliation faite à l'Algérie par cette France indigne et mafieuse. Elle est un équivalent su Wagon de l'Armistice de 1918...une h'chouma mémorable qui mettra du temps a s’effacer. La déception est à son comble.

Bien évidemment, je ne publierais pas cette photo sur le blog, tant elle est offensante pour l'ensemble de l'Algérie, peuple et Histoire.


                                                                                                                                           KM

2 commentaires:

  1. http://www.valeursactuelles.com/monde/valls-en-algerie-entre-lachete-et-repentance-60875

    RépondreSupprimer
  2. Charles (R libres)12 avril 2016 à 07:55

    Cet article de valeurs actuelles est une bonne raison en soi d'interdire les journalistes français du territoire Algérien.
    Ils sont à coté de la plaque.

    RépondreSupprimer