lundi 28 novembre 2016

Adios Castro


Non, en tant que nationalistes, et surtout en tant qu'anticommunistes radicaux, nous n'aimons pas Fidel Castro, mais en tant qu'algériens, nous ne pouvons le haïr ni le détester.

Malgré les idées totalement nauséabondes de cet homme, il n'en demeure pas moins que celui-ci n'a pas fait que du mal, et notamment à l'Algérie et aux peuple algérien, et que nous ne seront jamais ingrats.

C'est pour cette raison que nous choisirons de rester le plus neutre possible face à la mort de cet homme d’État hors du commun.

1 commentaire:

  1. à noté son pragmatisme, il n'a jamais persécuté la religion catholique à Cuba , il avait compris que la foi faisait Parti du patrimoine Cubains.
    Fidel Castro n'été pas anti déiste malgré sont coté (hélas) rouge...
    Par conséquent que ce grand homme repose en paix dans le royaume de Dieu.

    RépondreSupprimer