dimanche 1 janvier 2017

Le Rotary Club, interdit à Relizane pour activité "maçonnique et sioniste"

Voilà pourquoi nous pouvons être fiers de notre pays malgré ces innombrables tors et bévues! L'Algérie officielle n'est pas encore une serpillère judéo-maçonnique n'en déplaise aux islamistes, aux droitdel'hommistes, aux libéraux-gauchistes francophiles et enjuivés.

Pourvu que cela continue comme ça!


5 commentaires:

  1. Azul fellak a kaci

    C'est une excellente nouvelle, même si je ne soutiens pas notre gouvernement à 100%. Espérons que ça dure et que ça ne soit pas juste temporaire. J'espère qu'un jour, ils feront la même chose avec les partis politiques en éradiquant la démocratie car le nationalisme ou le patriotisme n'ont pas besoin d'un parti politique, ils se concrétisent plutôt par des actes.

    Amicalement.

    Mimoune.

    RépondreSupprimer
  2. L'Algerie marque en effet quelques points c'est derniers temps.

    Expulsions de migrants subsahariens.
    Interdictions aux sociétés occultes anti national de diffuser leurs venins.

    Pourvu que sa dure.

    RépondreSupprimer
  3. IL est temps d'expurger la Numidie, et toute l'Afrique du Nord, de toutes ses organisation maçonniques occultes ( Rotary club, Loges Maçonniques en tout genres...) et mondialistes (ONU, FMI, OTAN, OMC, OMS, ainsi que la pestiférée Ligue Arabe qui n'a jamais servi à grand chose, mis à part à faire défiler sur leur 31, les dirigeants du "monde arabe".

    RépondreSupprimer
  4. "ces innombrables tors et bévues" n'existent que dans votre imagination. il n' ya que vous pour le croire, nous on n'a rien à reprocher à notre pays irréprochable sur tous les plans.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Déjà Qui "vous" sérieusement ? Ensuite, mon imagination? ca veut dire quoi? que les hautes sphères du pays ne sont pas PROFONDÉMENT touchées par des influences judéo-maçonniques?

      Vous êtes LIBRE de croire a ce que vous voulez, et vous exprimez...mais sachez qu'ici nous ne sommes pas les cireurs de pompes , les chyatines du pouvoir, que quand il y a des travers nous les dénonçons sans aucune retenue (et encore, on est super pudiques, vu que l'on ne donne pas beaucoup de nom et on ne relève pas tout...)
      Je préfère "laisser le couvercle sur le puits" et ne pas tirer sur une ambulance, par respect pour certains.

      Supprimer